Chargement Évènements
Cet évènement est passé

A treize ans, parce qu’elle était de bonne noblesse romaine, elle dut épouser Lorenzo de Ponziani. Ils formèrent un ménage parfait pendant 40 ans, amoureux et paisible. La charité de Françoise soutenue par les miracles de Dieu: celui du vin Pour le public, elle était une merveilleuse maîtresse de maison et une grande dame dans ses réceptions.

Mais elle réservait à Dieu ses conversations les plus longues, dans le petit oratoire au fond de son jardin.

Elle acceptait avec une joie paisible les charges d’épouse et de mère de famille.

Devenue veuve, elle se retira dans la petite congrégation des Oblates de saint Benoît qu’elle venait de fonder pour les dames romaines qui voulaient s’adonner à la prière et aux bonnes œuvres auprès des malades et des pauvres.Elle œuvra également pour une réforme des mœurs, pas très exemplaire à en ce XVème siècle.

Elle mourut chez elle en soignant son fils malade.