Meilleurs vœux pour la nouvelle année !

Ces souhaits échangés entre nous, de bonne et heureuse année, ne seraient-ils que « vœux pieux » ? Simples formules de politesse aussi conventionnelles qu’inefficaces ? Ne pourraient-ils pas être l’expression d’un désir réellement authentique ? Ils le seront à condition que je présente les vœux que je pourrai aider à réaliser :

  • Si je souhaite la joie, que j’écarte les causes de tristesse.
  • Si je souhaite la paix, que je travaille au dialogue.
  • Si je souhaite la santé, la réussite, plein de bonnes choses, que je m’engage à offrir du « bon » à chaque personne rencontrée.

Offrir disait quelqu’un, manifeste la volonté de donner ce qu’on a de meilleur, en vue du bonheur de l’autre. Et il y a de la joie à donner !

Offrir ses « bons vœux » c’est témoigner en faveur de la bonté.

Il n’y a pas que méchancetés et ténèbres…La bienveillance, la générosité, le désintéressement existent. La beauté aussi qui n’est pas si loin de la bonté !

« Dieu seul est bon » dit l’Ecriture (Mc 10,18)Il est la bonté même.Mais ne sommes-nous pas créés à son image et à sa ressemblance ? C’est le refrain qui scande le récit de la Création : « Dieu vit que cela était bon ».

« Presque rien n’a encore été écrit sur la bonté et c’est pourquoi il reste un immense avenir à l’écriture » affirmait un jeune auteur contemporain. La bonté c’est aussi dans la vie qu’elle s’écrit…la mienne, la vôtre…

Alors l’année sera belle !

Père Dominique