Chargement Évènements
Cet évènement est passé

 (Venite a laudare)   

par l’Ensemble Ma non Troppo :

Emmanuelle Huteau, chant et doulciane / Elsa Papatanasios, chant / Daniela Maltrain, chant et vièle à archet

Au XIIIe siècle, en Italie,  tout un répertoire de chants de dévotion populaire commence à se développer avec Saint François d’Assise. Il s’agit des tout premiers recueils de chants populaires à caractère religieux portant sur la Vierge ou les saints écrits en langue vernaculaire. Les mélodies, d’une veine très méditerranéenne, sont tour à tour fraîches et poignantes. La lauda deviendra par la suite une forme musicale à part entière, écrite à trois voix au XV siècle, puis à quatre dans les premières impressions musicales italiennes du XVI siècle.

Basilique Sainte-Anne

► Participation libre aux frais