Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Le 20 mai, une année ignatienne a commencé, en souvenir du jour anniversaire d’une blessure. Une blessure qui a changé la vie de ce soldat du XVème siècle: saint Ignace. Une blessure qui a certainement eu des répercussions sur notre monde. Souvenons-nous, notamment, que le Pape François est jésuite.

Lors de sa convalescence dans son château familial à Loyola, les seuls livres à lire sont pieux. Ils vont entraîner la conversion de ce basque espagnol.

Etudiant, à Paris, il devient le compagnon de chambrée austère d’un autre espagnol plutôt vif et sportif: François-Xavier, qui deviendra saint lui aussi.

Ensemble, ils vont former la Compagnie de Jésus, les jésuites. En plus des vœux habituels, ils prononceront le vœu d’obéissance au pape. Ils seront missionnaires et précurseurs en matière pédagogique. « Pour la gloire de Dieu et le salut du monde »

  • Aujourd’hui, l’ordre a comme préférences apostoliques: les jeunes, les personnes fragiles, l’écologie intégrale et bien sûr le discernement grâce aux exercices spirituels de St Ignace.

En savoir plus

  • Près de chez nous, à Penboch en Arradon, les pieds dans l’eau, le centre spirituel des jésuites accueillent des milliers de personnes… Je découvre
  • « Voir toute chose nouvelle en Christ » est le thème retenu pour l’année ignatienne.