Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Mémoire de saint Martin, évêque, en ce jour de commémoration des morts de toutes les guerres.

Il naît en Hongrie, de parents païens. Fils de soldat romain, il est obligé devenir soldat à son tour.

Il est enrôlé dans la garde impériale à cheval, en Gaule.

À Amiens, encore catéchumène, il donne  la moitié de son manteau à un pauvre (l’autre moitié appartient à l’armée). Il a un songe: le pauvre est Jésus.

Après son baptême, il quitte l’armée et mène une vie monastique à Ligugé, dans un couvent qu’il construit, sous la direction de l’évêque de Poitiers, saint Hilaire.

Ordonné prêtre puis évêque de Tours (contre sa volonté), il donne l’exemple du bon pasteur. Il fonde d’autres monastères et des paroisses dans les campagnes et meure à Candes en 397.

Près de 500 villages français portent son nom.