Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Laudato Si (Loué sois-tu) Encyclique du Pape François

Publiée en juin 2015, « Laudato Si » a reçu un accueil très favorable à travers le monde. Saluée par la plupart des pays et par de très nombreux scientifiques, l’encyclique ne connut des réserves et critiques qu’au sein d’une partie de l’Eglise américaine.

Dès la 1ère page, François dit avoir trouvé son inspiration chez Saint François d’Assise et souligne combien le cri des pauvres rejoint celui de la terre qui est opprimée et dévastée.

Le ton est donné : tout est lié !

Puis il rappelle très rapidement que l’Eglise est attachée à l’écologie, que depuis déjà longtemps ses prédécesseurs (Jean XXIII = Pacem et Terris – Paul VI en 1971 message à la FAO – St Jean Paul II dans sa 1ère encyclique « Le Rédempteur de l’homme » + différents textes – Benoist XVI dans différents textes) ont plaidé cette cause, et le pape précise que la réflexion des scientifiques a été nourrie par ces textes ainsi que par ceux d’autres Eglises et communautés chrétiennes et d’autres religions. Il cite le patriarche Bartholomée qui nous propose de passer de la consommation au sacrifice, de l’avidité à la générosité, du gaspillage au partage…

Avant de passer à son appel, François nous donne un modèle : St François d’Assise. Il est l’exemple, par excellence, de la protection de ce qui est faible et d’une écologie intégrale vécue avec joie et authenticité. C’était dit François « un mystique et un pèlerin qui vivait avec simplicité et dans une merveilleuse harmonie avec Dieu, avec les autres, avec la nature et avec lui-même »

L’appel du Pape François :

. Le Défi urgent de sauvegarder notre maison commune qui doit inclure toute l’humanité.

. Un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’Avenir de notre planète

. C’est une pièce supplémentaire au Magistère social de l’église et il espère que cette encyclique aidera à reconnaître la grandeur, l’urgence et la beauté du défi.

. Bien comprendre et admettre que tout est lié dans le monde (intime relation entre les pauvres et la fragilité de la planète, technologie et pouvoirs, économie et progrès, valeur de chaque créature, grave responsabilité de la politique, nouveau style de vie, culture des déchets…)

. Finalement nous sommes appelés à une réelle conversion (nouveau regard et surtout nouvelles pratiques, individuellement et collectivement)

Puis François développe ses thèmes et idées dans les 6 chapitres de l’encyclique intitulés :                      1. Ce qui se passe dans notre maison, 2. L’Evangile de la création, 3. La racine humaine de la crise écologique, 4. L’écologie intégrale, 5. Quelques lignes d’orientation et d’action, 6. Education et Spiritualité écologiques.

Quelques personnes se réunissent pour approfondir leurs connaissances de cette encyclique et tenter ensuite de proposer des actions concrètes. Prochaine réunion le samedi 08 mai à 14h00 salle Bourdeloy. Rejoignez-nous. Henri COUDRON tél. 0676964476