Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Étienne est en quelque sorte le 1er né à la suite du Christ puisqu’il est le 1er martyr, c’est pourquoi sa fête se situe le lendemain de Noël.

Son prénom d’origine grecque signifie « le couronné. »

Il apparaît dans la première communauté chrétienne de Jérusalem. Il devient le premier des sept diacres chargés du service des tables. Il s’en acquitte à merveille sans pour autant se trouver exclu du service de la Parole.

Ce n’est pas, en effet, pour son service de charité qu’il est arrêté mais bien pour avoir proclamé avec sagesse l’Évangile de Jésus, le Christ, devant des représentants de la « synagogue des Affranchis ».

On le conduit devant le sanhédrin.

On l’écoute longuement sans l’interrompre. Toute la prédication des apôtres défile dans son discours qui se termine par une vision divine: « Je vois les cieux ouverts et le Fils de l’Homme debout à la droite de Dieu. »

C’en est trop. On se saisit de lui, on l’entraîne, on le lapide sous les yeux d’un certain Saul (futur St Paul).

Étienne meurt comme son Maître, en pardonnant et en s’abandonnant entre les mains du Père.

Selon nominis.cef.fr